Comment entretenir un jardin pour l’automne ?

L’été se termine et vous ne savez pas quoi faire au jardin ? C'est le moment de préparer votre carré potager pour l'hiver et de planter les végétaux du printemps. Ramasser les derniers fruits et légumes d’été, retirer les feuilles mortes, tailler les arbres, préparer le sol à l’hiver … Voici tous nos conseils pour obtenir le jardin de vos rêves au printemps !

 AU SOMMAIRE :

 

Entretenir le jardin pour l'automne

1 – Récolter les derniers fruits et légumes du jardin

Avant d’effectuer la préparation du terrain pour la saison automnale, commencer par enlever les derniers fruits et légumes de l’été (tomate, concombre, courgette, haricot vert …) et récolter ceux de lautomne (potiron, choux, laitue, roquette).

Pour faciliter le travail, utiliser un ramasse fruit avec manche ou un filet de ramassage.

Gain de temps et d’énergie, le filet permet de récolter les fruits et de ramasser les feuilles mortes en quelques mouvements !

Après l’installation du filet sous un arbre et l’apparition de fruits par terre, vous n’avez qu’à retirer la toile pour récupérer vos récoltes.

Profitez de ces fruits et légumes bien mûrs pour réaliser des bocaux et vous régaler tout l’hiver !

Ramasse fruits Combisystem avec manche

Ramassez les fruits et les noix sans avoir à se baisser.

49,99€

Voir le produit

 

2 – Ramasser les feuilles mortes

Pour éviter que les feuilles mortes au sol apportent des maladies en se décomposant, ramassez-les régulièrement. Amassées au sol, les feuilles empêchent la pelouse d’être exposée à la lumière, ce qui risque de détériorer le gazon.

Pour une grande surface de jardin avec beaucoup de feuilles à ramasser, utiliser un aspirateur souffleur broyeur électrique. Très pratique et maniable, il nettoie rapidement le jardin tout en limitant le bruit.

Pour des petits espaces le ramasse feuille suffit, efficace et léger, il a une bonne prise en main.

Ramasse feuille manuel

Manchons ramasse feuilles

6,50€

Voir le produit
  • Utiliser les feuilles mortes pour faire du compost

Composteur en bois 400 L

Faites votre compost 100% naturel

148,00€

Voir le produit

Les matières organiques tels que les feuilles, les brindilles et le bois peuvent être jetés dans un composteur afin de servir de paillage et enrichir le sol.

Le gazon tondu ainsi que les déchets de cuisine (épluchures de fruits et légumes, coquilles d’œuf, marc de café …) peuvent aussi être déposés dans le composteur.

Laisser le tout se décomposer avec le temps et récolter au bout de 6 mois et 1 an.

Au besoin ajouter de la poudre Bokashi. Cet activateur biologique va permettre d’accélérer le processus de décomposition.

Le terreau biologique récupéré va servir à enrichir le sol dans le jardin.

⚠ pour éviter que les maladies ne se diffusent dans le compost, évitez d’ajouter les feuilles des plantes malades.

 

3 – Désherber le jardin

L’automne est la saison idéale pour enlever les herbes indésirables du jardin.
En effet, le froid réduit le développement des mauvaises herbes, c’est donc le moment parfait pour préparer votre jardin afin qu’il soit propre au retour du printemps.

Pour enlever efficacement les mauvaises herbes et faciliter le désherbage, optez pour un désherbeur thermique. Cette solution écologique évite l’utilisation de pesticide et détruit immédiatement les mauvaises herbes.

 

4 – Tailler les haies et les arbustes

L’automne c’est la période de l’année pour tailler les haies et refaire une coupe aux arbustes.

Un indicateur utile : lorsque les feuilles commencent à jaunir, c’est le moment de couper les branches de vos arbustes !

En effet, la taille d’un arbre est bénéfique pour son développement et sa capacité de production.

Pour rendre votre jardin plus esthétique, il est aussi possible de personnaliser son extérieur en taillant les arbres de différentes manières.

Grâce au taille-haies électrique vous obtiendrez une coupe précise des arbustes.

La tronçonneuse thermique vous permettra de couper les gros bouts de bois difficiles à enlever.

Taille-haies électrique 600 W

Très pratique grâce à sa poignée rotative, sa capacité de coupe de 20 mm et sa longueur de lame de 80 cm.

86,00€

Voir le produit

 

5 – Entretenir le gazon

Les modèles de tondeuse sont très variés. Le choix dépend du temps que vous souhaitez y consacrer, de l’espace à tondre, du degré de pente et si le terrain comporte des obstacles.

  • Tondeuse manuelle avec lames hélicoïdales

Écologique et économique, la tondeuse à main est souvent utilisée pour tondre de petits espaces.

  • Tondeuse électrique

Simple d’utilisation, la tondeuse électrique demande peu d’entretien. Avec ou sans fil, elle est Idéale pour les jardins de taille moyenne.

  • Tondeuse thermique

Ce type de tondeuse est plus performant et adapté pour les grands terrains. Avec un moteur thermique, la tondeuse fonctionne à l’huile et l’essence, elle est plus bruyante mais s’utilise sur tous les types de terrain : plat et en pente.

  • Coupe bordure électrique

C’est l’équipement qu’il vous faut pour effectuer les dernières finitions après la tonte de l’herbe et obtenir un jardin propre et soigné !

Avec une tête orientable, il permet de tailler le bord des allées, les massifs et le tour des arbres.

  • Regarnir le gazon

Et si vous voyez quelques trous causés par le manque d’ensoleillement ou le passage régulier sur la pelouse, pas d’inquiétude ! La fin de l’été est la période idéale pour semer et regarnir le gazon.

Notre gamme propose le nécessaire pour corriger les imperfections, redensifier le gazon et lui donner une jolie couleur :

 

6 – Le paillage pour protéger les plantes du froid

Utiliser les feuilles mortes et le compost comme paillage épais, puis placez-le au pied des massifs. Ce paillage permet de recouvrir le sol d’éléments naturels, organiques ou minéraux afin de protéger les plantes du gel et du froid hivernal.

Plusieurs sortes de paillis sont bénéfiques pour le sol : à base de copeaux de bois, feuilles mortes, fibres de coco. Le paillage permet de nourrir le sol et de renforcer la santé des plantes. Mais pas que, il fournit également des éléments nutritifs pour améliorer la qualité du sol, limiter l’évaporation afin de réduire l’arrosage.

Utilisé comme engrais naturel, le paillage améliore la qualité de la terre et favorise la croissance des végétaux.

Le paillage biodégradable en toile de jute ou de chanvre est aussi une bonne alternative. Cependant contrairement au paillage synthétique, le paillage biologique se désagrège plus vite.

La toile de paillage est très utile pour limiter la pousse des mauvaises herbes sur une butte, un massif, une rangée de haies ou un potager.

Pour plus d’informations, découvrez : quelle toile de paillage choisir ? et comment bien installer sa toile de paillage ?

 

 

7 – Protéger les plantes du froid

  • Voile et housse d’hivernage pour protéger les plantes

Tout d’abord, nous vous conseillons d’abriter les plantes fragiles à l’intérieur d’une maison ou sous une véranda. En effet, le froid et le gel hivernal risquent d’abîmer voire de détruire les plantes les plus frileuses.

Pour les arbustes difficiles à déplacer, utiliser un voile d’hivernage pour protéger et couvrir pendant la période froide.

Les housses d’hivernage sont disponibles en plusieurs grammages, matières et dimensions pour s’adapter à la taille de l’arbuste. Traité anti-UV, elles sont perméables à l’eau et à l’air tout en laissant respirer les plantes.

Découvrez notre gamme de voile et protection d’hivernage

Housse d’hivernage lot de 3

Lot de 3 housses d'hivernage coloris blanc en polypropylène non tissé, traité anti-UV

3,95€

Voir le produit
  • La serre de jardin pour protéger vos cultures

Cet hiver, stockez les plantes, les arbustes et cultivez votre potager à l’abri du froid en choisissant une serre de jardin adaptée à vos besoins.

En verre ou avec un film de couverture, nos modèles de serre sont robustes avec une structure en aluminium.

Conseil : ajouter un poêle électrique pour chauffer et ventiler la serre. Cela permet de maîtriser la température à l’intérieur de la serre et de favoriser la croissance des végétaux.

 

Formes, couleurs, matières … le choix est vaste et les modèles de serre très variés. Trouvez celle qui vous correspond parmi nos gammes de serres pour le jardin :

Gamme de serres tunnel pied droit

Gamme de serres à tomate

Gamme de serres en verre et polycarbonate

 

8 – Préparer le sol de culture pour l’automne

  • Préparer la terre pour l’hiver

Lorsque l’automne arrive la majorité des récoltes ont généralement été effectuée. C’est donc la période pour préparer le sol et le protéger afin que celui-ci ne s’appauvrisse pas en hiver.
Avec les cultures de l’année, le sol a besoin d’éléments nutritifs pour être assez nourrissant et obtenir des fruits et légumes savoureux.

1 – Pour le rendre suffisamment riche afin d’accueillir les plantations du printemps, labourer très légèrement la terre puis ajoutez-y une couche de compost.

2 – Si la terre est très compacte, l’aérer un peu plus en profondeur avec une fourche et/ou une bêche.

 

3 – Concernant la couche de compost, il vaut mieux la renouveler quelques mois plus tard, une fois que l’amendement a été incorporée dans le sol.

4 – La dernière étape consiste à protéger le sol avec un paillis afin que les intempéries et le gel ne détériorent pas la terre.

Conseil : S’aider d’une motobineuses électrique ou thermique pour retourner, aérer et égaliser la terre.

 

Au potager, paillez également sur au moins 10 cm d’épaisseur. Déterrez les bulbes d’été pour les conserver à la cave ou au garage dans une caisse bien aérée.

 

  • Planter les semis et bulbes printaniers

L’automne est la meilleure période pour réaliser vos plantations et obtenir de belles plantes printanières.

Pour déguster des petits pois croquants et des jeunes pousses d’épinard, il faut semer les graines en automne.

Débuter en faisant pousser les semis et planter les bulbes en terre. Pour bien placer le bulbe, le trou d’implantation doit faire deux fois la hauteur du bulbe à fleur.

Pour plus d’infos : comment faire vos semis pour le jardin ?

Quelques exemples de bulbes à planter en septembre, qui résistent au froid et fleurissent au printemps :

Tulipe

Tulipe

Narcisse

Narcisse

Jacinthe

Jacinthe

Crocus

Crocus

Les fruits et légumes à semer en septembre :

Fraisier

Fraisier

Chou pommé

Chou cabus

Épinard

Epinard

Artichaut

Artichaut

Septembre c’est le mois de l’année pour planter un fraisier. Installer un film de paillage au sol pour conserver l’humidité ainsi que la chaleur et favoriser le développement des fraisiers.

 

Pour plus de conseils, regardez : que planter au jardin en septembre ?

  • Les engrais biologiques pour les plantes, fruits et légumes

Commencer par retirer les fleurs fanées du jardin.

Pour stimuler leur croissance des végétaux, pulvériser du purin d’ortie sur les plantes. Il agit aussi comme répulsif contre les nuisibles tels que les pucerons et acariens.

Les produits utiles pour obtenir de belles plantations : engrais pour rosier et plantes fleuries, engrais pour agrumes ou engrais pour fraisiers et fruits rouges

 

Retrouvez tous les produits dans notre large gamme : engrais bio

Purin d'orties liquide

Votre allié pour rendre vos plantes plus résistantes ! Purin d'orties ayant de multiples vertus : à la fois un engrais puissant et à la fois un anti-parasitaire. S'utilise en pulvérisation ou en arrosage. Issue à 100% d'extrait végétal d'orties.

12,50€

Voir le produit

 

  • Aménager votre extérieur selon vos envies

La saison automnale approche, c’est le moment d’écouter vos envies et de déplacer vos plantes pour aménager votre jardin autrement ! Pour ce faire, déplacer les plantes avec leur motte.

Pour aménager votre extérieur et vous organiser un petit verger plein d’arbres fruitiers, plantez-les en automne : pommiers, poiriers, pruniers, cerisiers et abricotiers.

 

 

9 – Utilités des insectes auxiliaires

Les auxiliaires sont les insectes et les animaux utiles pour le jardin.

Ils évitent le développement des nuisibles (tels que les limaces et les pucerons) afin de conserver les cultures en bonne santé. Et permettent aussi de limiter l’utilisation de traitements.

Installer des hôtels à insectes dans votre jardin pour favoriser leur bien-être, des tas de bois pour les hérissons, des nichoirs pour les oiseaux avec des mangeoires à remplir de graines !

Concernant l’emplacement du nichoir, il est conseillé de l’orienter côté sud-est, à l’abri des intempéries et à 2 mètres du sol.

Les insectes auxiliaires utiles pour le jardin :

Coccinelle

Coccinelle insecte auxiliaire

Guêpe

Guêpe insecte auxiliaire

Libellule

Libellule insecte auxiliaire

Punaise

Punaise insecte auxiliaire

 


 

Pour en connaître davantage et obtenir plus de conseils, découvrez : tous nos articles

Les produits vus dans l'article

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *