Que planter en septembre ?

Entre légume, fleur, fruit, arbuste… mais que planter en septembre ? Bien que ce soit le mois des récoltes, il est fait encore bon pour jardiner à l’extérieur et profiter des dernières chaleurs estivales. Pour cette occasion, on en profite pour vous conseiller sur vos futures plantations de septembre.

que-planter-en-septembre

 

Septembre est le mois idéal pour planter. Malgré l’approche de l’automne, son climat encore estival permet à vos plantes de profiter d’un meilleur enracinement. En effet, les gelées de saison peuvent ralentir et endommager l’enracinement de vos futures plantations.

C’est pourquoi, nous vous conseillons de préparer votre jardin au froid. Septembre c’est aussi le mois où l’on prend grand soin de ses plantes. Nous vous conseillons ainsi de les protéger des futures périodes de gel grâce à des protections d’hivernage, des disques de paillage coco, des toiles de paillage ou en jardinant dans une serre de jardin.

 

Que planter en septembre : les légumes du potager

 

LES LÉGUMES-FEUILLES À PLANTER EN SEPTEMBRE

que-planter-en-septembre-épinard

Épinard

À consommer cru ou cuit, l’épinard est également un excellent engrais vert. C’est un légume qui se récolte petit à petit en fonction de son développement.

Nature du sol : sol argileux ou humifère.
Exposition : ombre et/ou mi-ombre.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Croissance : rapide.
Arrosage : une fois par semaine, avant que la terre ne se dessèche.

chou-pommé

Chou pommé

À semer avant la mi-septembre, le chou pommé se développe peu en hiver. Sa croissance ne redémarre qu’au printemps pour être récolté à partir de juin.

Nature du sol : sol argileux, humifère ou calcaire.
Exposition : soleil et/ou mi-ombre.
Entretien : modéré, sensible aux nuisibles, parasites et maladies.
Croissance : normale.
Arrosage : une fois par semaine, avant que la terre ne se dessèche.

roquette

Roquette

Bien que ses feuilles puissent décorer vos plats, la roquette est également comestible, en accompagnement cru ou cuit dans vos soupes.

Nature du sol : sol argileux, humifère ou calcaire.
Exposition : soleil et/ou mi-ombre.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Croissance : rapide, 5 à 8 semaines.
Arrosage : plusieurs fois par semaine.

mâche

Mâche

À récolter à partir d’octobre, la mâche se consomme crue comme cuite. C’est un légume peu exigeant et résistant au froid.

Nature du sol : sol argileux ou humifère.
Exposition : ombre et/ou mi-ombre.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Croissance : rapide.
Arrosage : une fois par semaine, avant que la terre ne se dessèche.

que-planter-en-septembre-chou-fleur

Chou-fleur

Selon son type et pour des récoltes encore plus abondantes, nous vous conseillons de planter votre chou-fleur début automne. Il passera l’hiver sous terre avant d’être récolté au printemps.

Nature du sol : sol argileux, humifère ou calcaire.
Exposition : ombre et/ou mi-ombre.
Entretien : modéré, sensible aux nuisibles, parasites et maladies.
Croissance : normale.
Arrosage : plusieurs fois par semaine.

laitue

Laitue

Privilégiez un endroit chaud et à l’abri sous une serre avant de planter votre laitue. En automne, celle-ci aura besoin de beaucoup de lumière et de chaleur avant d’être récoltée quelques semaines après.

Nature du sol : sol argileux, humifère ou sableux.
Exposition : soleil.
Entretien : modéré, sensible aux nuisibles, parasites et maladies.
Croissance : rapide.
Arrosage : plusieurs fois par semaine.

 

LES LÉGUMES-RACINES À PLANTER EN SEPTEMBRE

que-planter-en-septembre-poireau

Poireau d’hiver

Sous forme de bulbe, une fois planté en septembre le poireau d’hiver se récolte à partir de mai-juin. N’hésitez pas à l’installer à côté des carottes, une de ses plantes compagnes.

Nature du sol : sol argileux ou humifère.
Exposition : soleil.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Croissance : normale.
Arrosage : une fois par semaine, avant que la terre ne se dessèche.

légume-racine-radis-hiver

Radis d’hiver

Facile à cultiver, le radis d’hiver remplace pendant les saisons fraîches les petits radis. Grâce à sa croissance rapide, il peut être récolté quelques semaines après.

Nature du sol : sol sableux.
Exposition : soleil.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Croissance : rapide.
Arrosage : plusieurs fois par semaine.

que-planter-en-septembre-navet

Navet d’hiver

Facile à cultiver, le navet est populaire pour sa saveur sucrée. Une fois planté en septembre, sa récolte s’étend de mai à novembre.

Nature du sol : tout type.
Exposition : soleil et/ou mi-ombre.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Croissance : normale.
Arrosage : une fois par semaine, avant que la terre ne se dessèche.

oignon

Oignon blanc

Dans les régions aux températures douces, n’hésitez pas à semer vos oignons dès la fin de l’été, de préférence sous serre. Si ce n’est pas le cas, ils seront à repiquer en octobre.

Nature du sol : sol calcaire ou sableux.
Exposition : soleil.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Croissance : normale.
Arrosage : une fois par semaine, avant que la terre ne se dessèche.

pomme-de-terre

Pomme de terre

Bien qu’elle redoute le gel, la pomme de terre n’en reste pas moins facile à cultiver. Après avoir passée au maximum 170 jours sous serre, elle a la particularité de se conserver longtemps.

Nature du sol : sol argileux ou sableux.
Exposition : soleil et/ou mi-ombre.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Croissance : normale.
Arrosage : une fois par semaine, avant que la terre ne se dessèche.

que-planter-en-septembre-bardane

Bardane

Cultivée pour sa racine, la bardane peut se cuire et accompagner vos gratins. Quant à ses jeunes pousses, n’hésitez pas à les manger comme des asperges.

Nature du sol : sol humifère.
Exposition : soleil et/ou mi-ombre.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Croissance : normale.
Arrosage : une fois par semaine, avant que la terre ne se dessèche.

 

LES LÉGUMES-FRUITS ET LÉGUMES-GRAINS À PLANTER EN SEPTEMBRE

que-planter-en-septembre-fraisier

Fraisier

Septembre est le mois idéal pour planter vos fraisiers. Ainsi, ils profiteront d’un sol encore chaud qui favorise l’enracinement. N’hésitez pas à installer un film de paillage afin de conserver l’humidité et la chaleur dans la terre.

Nature du sol : sol sableux ou humifère.
Exposition : soleil et/ou mi-ombre.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Croissance : normale.
Arrosage : une fois par semaine, avant que la terre ne se dessèche.

que-planter-en-septembre-fève

Fève

Riche en protéines et en sels minéraux, la fève se déguste épluchée, crue comme cuite. Une fois semée en automne sous un climat à hiver doux, elle pourra se récolter à la fin de l’hiver.

Nature du sol : sol calcaire, humifère ou argileux.
Exposition : soleil.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Croissance : normale.
Arrosage : une fois par semaine, avant que la terre ne se dessèche.

 

Que planter en septembre : les aromates du potager et du jardin

que-planter-en-septembre-aromate-ciboulette

Ciboulette chinoise 

Une fois semée en septembre, il faudra attendre le printemps pour récolter la ciboulette chinoise. Très facile à cultiver, elle permet de relever des plats cuisinés.

Nature du sol : sol humifère ou terreau.
Exposition : soleil et/ou mi-ombre.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Croissance : normale.
Arrosage : une fois par semaine, avant que la terre ne se dessèche.

que-planter-en-septembre-estragon

Estragon

Adepte du soleil et des fortes chaleurs, l’estragon diffuse un parfum très délicat et agréable. Il est conseillé de le couvrir lors du mauvais temps afin de le protéger des pluies trop abondantes.

Nature du sol : sol argileux, humifère, sableux ou terreau.
Exposition : soleil.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Croissance : normale.
Arrosage : une fois par semaine, avant que la terre ne se dessèche.

aromate-oseille

Oseille

À installer partout, l’oseille possède un goût acide. Elle accompagne ainsi parfaitement les plats de légumes, les omelettes ou les potages.

Nature du sol : sol argileux, humifère ou terreau.
Exposition : soleil et/ou mi-ombre.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Croissance : rapide.
Arrosage : une fois par semaine, avant que la terre ne se dessèche.

aromate-romarin

Romarin

Très aromatique, le romarin est idéal pour les grillades de viandes ou de poissons. Grâce à ses fleurs roses et bleues il peut être utilisé pour décorer les jardins et terrasses.

Nature du sol : sol humifère, calcaire, caillouteux ou terreau.
Exposition : soleil.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Croissance : lente.
Arrosage : une fois par semaine, avant que la terre ne se dessèche.

aromate-mélisse

Mélisse

Grâce à son parfum citronné, la mélisse possède plusieurs vertus : anti-mouche, anti-moustique et anti-pucerons. Ainsi, n’hésitez pas à la planter près de votre terrasse et dans votre potager pour éloigner les indésirables.

Nature du sol : tout type.
Exposition : soleil et/ou mi-ombre.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Croissance : rapide.
Arrosage : une fois par semaine, avant que la terre ne se dessèche.

aromate-thym

Thym

Également utilisé pour l’aménagement de jardin, le thym est avant tout une plante comestible au goût piquant.  De plus, c’est un excellent répulsif contre les limaces, les mouches et les moustiques.

Nature du sol : tout type.
Exposition : soleil.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Croissance : normale.
Arrosage : une fois par mois.

 

Que planter en septembre : les arbres fruitiers en conteneur

 

arbre-fruitier-noyer

Noyer

Le noyer devient adulte entre 25 ans et 40 ans, il peut donner des fruits jusqu’à 70 ans et vivre 300 ans. Cet arbre fruitier est reconnu pour sa grande résistance aux températures les plus fraîches.

Nature du sol : sol argileux, humifère ou calcaire.
Exposition : soleil.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Hauteur à maturité : minimum 10 mètres.
Largeur à maturité : de 10 mètres à 15 mètres.

que-planter-en-septembre-arbre-fruitier-cerisier

Cerisier

S’accommodant dans toutes les régions françaises, le cerisier est à planter au début de l’automne, avant les périodes de gel pouvant desservir son enracinement.

Nature du sol : sol sableux, humifère, caillouteux ou calcaire.
Exposition : soleil.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Hauteur à maturité : de 0,15 mètre à 10 mètres et plus.
Largeur à maturité : de 1 mètre à 10 mètres et plus.

arbre-fruitier-pêcher

Pêcher

Tout comme le cerisier, le pêcher se couvre de fleurs roses et blanches avant de donner des fruits. Sensible au froid et au gel, il est conseillé de le planter dans le Sud ou de le protéger chaque hiver.

Nature du sol : sol sableux, humifère ou caillouteux.
Exposition : soleil.
Entretien : n’hésite des soins réguliers importants.
Hauteur à maturité : de 1,50 mètres à 5 mètres.
Largeur à maturité : de 2 mètres à 4 mètres.

arbre-fruitier-pommier

Pommier

Fleuri au printemps et rempli de fruit à partir de juillet, une fois planté les premières récoltes apparaîtront après deux ans minimums. Très résistant au froid et en altitude, le pommier peut supporter toutes les situations.

Nature du sol : sol argileux, humifère ou calcaire.
Exposition : mi-ombre.
Entretien : n’hésite des soins réguliers.
Hauteur à maturité : de 1 mètre à 10 mètres et plus.
Largeur à maturité : de 4 mètres à 7 mètres.

arbre-fruitier-prunier

Prunier

Arbre fruitier et ornemental, le prunier se développe dans un climat tempéré et peut supporter des températures négatives extrêmes. Chaque année, ses fruits arrivent à maturité à partir de juin.

Nature du sol : sol argileux ou humifère.
Exposition : soleil.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Hauteur à maturité : de 2 mètres à 10 mètres.
Largeur à maturité : de 3 mètres à 4 mètres.

arbre-fruitier-vigne

Vigne

Très friande des étés chauds et secs, la vigne se développe en grimpant. Bien qu’elle résiste aux températures négatives, elle doit se cultiver dans le Sud de la France ou sous serre.

Nature du sol : tout type.
Exposition : soleil.
Entretien : n’hésite des soins réguliers.
Hauteur à maturité : de 5 mètres à 10 mètres.
Largeur à maturité : de 2 mètres à 4 mètres.

que-planter-en-septembre-arbre-fruitier-kiwi

Kiwi

Capable de s’élever contre un mur ou un poteau, le kiwi est idéal pour couvrir les aménagements extérieurs. Soyez tout de même vigilant sur son emplacement, il supporte mal l’ensoleillement excessif.

Nature du sol : sol argileux, caillouteux, humifère ou calcaire.
Exposition : soleil et/ou mi-ombre.
Entretien : n’hésite des soins réguliers.
Hauteur à maturité : de 5 mètres à 10 mètres et plus.
Largeur à maturité : de 3 mètres à 5 mètres.

arbre-fruitier-poirier

Poirier

Suivant sa variété, le poirier est en fleur quatre mois par an et gorgé de fruits de juin à octobre. Si vous possédez un petit espace, nous vous conseillons d’opter pour un poirier palissé, moins grand que ses autres variétés.

Nature du sol : sol argileux, sableux ou humifère.
Exposition : soleil.
Entretien : n’hésite des soins réguliers.
Hauteur à maturité : de 1 mètre à 10 mètres.
Largeur à maturité : de 3 mètres à 5 mètres.

arbre-fruitier-cognassier

Cognassier

Le cognassier est un arbre buissonnant très robuste et facile d’entretien. Il s’adapte à tous les climats surtout dans le Midi, où il se plaît au soleil. Quant à ses fruits, les coings, ils peuvent se manger cru comme cuit.

Nature du sol : sol argileux ou humifère.
Exposition : soleil et/ou mi-ombre.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Hauteur à maturité : de 5 mètres à 10 mètres.
Largeur à maturité : de 3 mètres à 5 mètres.

 

Que planter en septembre : les fleurs au jardin d’ornement

 

LES PLANTES VIVACES À PLANTER EN SEPTEMBRE

fleur-pensée

Pensée

Avec une floraison en début et fin d’année, la pensée est idéale pour colorer vos jardins pendant l’automne et l’hiver. Se déclinant dans plusieurs variétés, elle s’invite également dans vos assiettes.

Nature du sol : sol caillouteux, sableux ou humifère.
Exposition : soleil et/ou mi-ombre.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Arrosage : une fois par semaine, avant que la terre ne se dessèche.
Floraison : hiver et automne.

fleur-chrysanthème

Chrysanthème

Grâce à ses multiples couleurs, le chrysanthème fleurit terrasse et jardin à partir de juin. De plus, elle possède des vertus anti-mouche, idéal pour protéger vos plantes potagères.

Nature du sol : sol calcaire ou humifère.
Exposition : soleil.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Arrosage : une fois par semaine, avant que la terre ne se dessèche.
Floraison : été

fleur-iris

Iris

D’une grande diversité de variété, l’iris est très appréciée pour sa floraison printanière annuelle. Une fois dans votre jardin, elle s’adapte à son environnement et peut aussi bien border une allée que créer un massif.

Nature du sol : sol calcaire, argileux, caillouteux ou sableux.
Exposition : soleil.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Arrosage : une fois par semaine, avant que la terre ne se dessèche.
Floraison : printemps.

 

LES BULBES PRINTANIERS À PLANTER EN SEPTEMBRE

bulbe-fritillaire

Fritillaire

Bien que sa croissance soit lente, la fritillaire est très robuste, demande peu d’entretien et s’adapte à chaque environnement. Néanmoins elle ne supporte pas la pluie, il faudra la protéger pendant l’automne et l’hiver.

Nature du sol : tout type.
Exposition : soleil et/ou mi-ombre.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Arrosage : une fois par semaine, avant que la terre ne se dessèche.
Floraison : printemps.

que-planter-en-septembre-narcisse

Narcisse

Planté dans une jardinière ou en massif, le narcisse possède des fleurs jaunes ou blanches. Bien que sa floraison s’étende sur plusieurs mois, son cycle est assez court.

Nature du sol : sol argileux, calcaire ou sableux.
Exposition : soleil et/ou mi-ombre.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Arrosage : une fois par semaine, avant que la terre ne se dessèche.
Floraison : printemps.

bulbe-perce-neige

Perce-neige

Une fois planté en septembre, le perce-neige fleurit chaque hiver. Sans entretien en particulier, il s’adapte à son environnement et colore jardin, terrasse et balcon.

Nature du sol : sol argileux, calcaire ou humifère.
Exposition : mi-ombre.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Arrosage : une fois par semaine, avant que la terre ne se dessèche.
Floraison : hiver

 

Que planter en septembre : les arbustes et arbres d’ornement

 

LES ARBUSTES À PLANTER EN SEPTEMBRE

que-planter-en-septembre-thuya

Thuya

Sans entretien en particulier, le thuya prend toutes les formes pour créer, selon votre souhait, une haie ou un arbuste. Il s’adapte à tous les environnements et est reconnu pour sa grande résistance au froid.

Nature du sol : tout type.
Exposition : soleil et/ou mi-ombre.
Entretien : à tailler au printemps.
Arrosage : plusieurs fois par semaine.
Feuillage : persistant.

arbuste-if

If

À planter de préférence au début de l’automne, l’if peut prend toutes les formes et s’accommode dans tous les environnements. Selon sa variété, n’hésitez pas à le tuteurer au moment de la plantation.

Nature du sol : tout type.
Exposition : soleil et/ou mi-ombre.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Arrosage : une fois par semaine.
Feuillage : persistant.

arbuste-cypres-de-leyland

Cyprès de Leyland

À la croissance rapide, le cyprès de Leyland pousse sous une forme de pyramide à la végétation très fournie. Selon la variété, il est possible de créer un arbuste ou une haie, à tailler au printemps ou en automne.

Nature du sol : tout type.
Exposition : soleil et/ou mi-ombre.
Entretien : à tailler au printemps ou en octobre.
Arrosage : une fois par semaine.
Feuillage : persistant.

 

arbuste-elaeagnus

Éléagnus

Très résistant à la sécheresse, l’éléagnus est idéal pour les novices en jardinage. Il demande très peu d’entretien et s’adapte à chaque environnement. Selon sa variété, il peut fleurir de mai à novembre.

Nature du sol : tout type.
Exposition : soleil, mi-ombre ou ombre.
Entretien : à tailler en mars ou en juillet.
Arrosage : plusieurs fois par semaine.
Feuillage : persistant.

 

arbuste-glycine

Glycine

Reconnue pour son élégante cascade de fleurs colorées et parfumées, la glycine est un arbuste grimpant. Facile à cultiver, elle est très vigoureuse et se taille occasionnellement.

Nature du sol : tout type.
Exposition : soleil.
Entretien : à tailler occasionnellement.
Arrosage : une fois par semaine.
Feuillage : caduc.

arbre-griselinia

Griselinia

Idéal pour former une haie brise-vent, le griselinia possède un feuillage vert vif. Cet arbuste de toutes tailles et formes est très répandu sur le littoral. En extérieur, il peut aussi bien être planté en pleine terre que dans un pot.

Nature du sol : sol sableux et humifère.
Exposition : soleil et/ou mi-ombre.
Entretien : à tailler en juillet et en septembre.
Arrosage : une fois par semaine.
Feuillage : persistant.

 

LES ARBRES À PLANTER EN SEPTEMBRE

arbre-ornement-albizia

Albizia

Reconnue pour son feuillage élégant et coloré, l’albizia est aussi appelée       « arbre de soie » pour ses doux pompons de fleurs. Selon les variétés, leurs couleurs peut varier entre le rose, le bordeaux ou le blanc.

Nature du sol : tout type.
Exposition : soleil.
Entretien : à tailler au printemps, selon vos envies.
Arrosage : plusieurs fois par mois.
Floraison : été.

que-planter-en-septembre-arbre-ornement-chitalpa

Chitalpa

Très résistant au froid et sans entretien en particulier, le chitalpa s’adapte à tous les jardins. Néanmoins, il apprécie la chaleur et peut fleurir deux fois par an selon le climat.

Nature du sol : sol calcaire, sableux ou caillouteux.
Exposition : soleil.
Entretien : nécessite une taille en avril ou mai.
Arrosage : une fois par semaine.
Floraison : de juin à novembre.

arbre-ornement-mimosa

Mimosa

Très apprécié pour sa floraison hivernale, le mimosa peut se présenter sous forme d’arbuste. Si tel est le cas, il est nécessaire de le tailler après floraison. Attention à ne pas trop couper, au risque de ne pas avoir de fleurs la saison prochaine.

Nature du sol : sol sableux ou caillouteux.
Exposition : soleil.
Entretien : ne n’hésite pas de soins en particulier.
Arrosage : plusieurs fois par mois.
Feuillage : de novembre à janvier.

 


 

En septembre, comment tout n’est pas qu’une histoire de plantation, nous vous invitons à consulter notre article complet « que faire au jardin au mois de septembre ? ». Et, si vous souhaitez découvrir comment connaître votre type de sol et toutes nos astuces de jardinage, n’hésitez pas à vous référer à notre article « tout savoir bien réussir sa culture ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur le site, vous donnez votre consentement pour le dépôt des cookies visant à assurer les fonctionnalités du site, personnaliser votre visite et vous assurer une meilleure expérience sur notre site, opérer le partage des réseaux sociaux, effectuer des mesures d’audience et vous proposer des offres adaptées. Paramétrer vos cookiesOk, j'accepte