Comment protéger sa serre de jardin des intempéries ?

Quel bonheur pour les jardiniers de cultiver sous serre de jardin ! Mais alors lorsque la météo se gâte et qu’elle vient compromettre le jardin potager les dégâts deviennent vite insurmontables. C'est pourquoi, nos professionnel du jardinage vous conseille à travers plusieurs astuces à mener au jardin pour limiter leurs impacts. Lisez notre article ci-dessous !

Protéger sa serre de jardin :

Lutter contre l’impact de la grêle sous serre de jardin

L'impact de la grêle sur une serre de jardin

 

En été comme en hiver, le temps peut se gâter et laisser place à de fortes précipitations. La grêle en fait partie et lorsqu’elle s’abat sur un toit cela peut causer beaucoup de dégâts.

Pour s’en prévenir au jardin, plusieurs astuces peuvent être appliquées.

 

 

Le filet pare grêle

Le filet pare grêle : à ne pas louper pour protéger sa serre de jardin

Ce filet peut atténuer largement la vitesse voire même stopper la chute des grêlons. Il s’installe facilement sous la serre tunnel et prévient des attaques de grêle l’ensemble de vos plantations.

Une fois la tempête passée le filet contient un amas de glace, qu’il suffira soit de laisser fondre ou bien de vider.

Fabriqués en polyéthylène à haute résistance, il est important d’investir dans un filet supportant un poids de traction supérieur ou égale à 500 kg/m². Le rapport qualité-prix est indéniable et vous verrez qu’il sauvera la vie de votre serre de jardin.

 

Les autres avantages :

  • C’est un filet brise-vent qui réduit la force des bourrasques
  • Il est également reconnu comme un filet d’ombrage qui réduit la chaleur sous serre.
  • Pour finir, c’est un brise-vue. En l’ajoutant sur une serre tunnel vous réduisez la transparence du film plastique.

 

Conseil de pose : le filet ne doit pas du tout être en contact direct avec le toit de la serre. Il faut (par exemple) installer des poteaux aux 4 coins de la serre, des poteaux relativement plus haut afin d’avoir une marge de manœuvre suffisante pour ne pas toucher et abîmer l’ensemble. Ce filet doit de plus être installé de biais et en pente, car une fois les grêlons accumulés, ils peuvent former une masse lourde et détruire l’espace à protéger. De cette façon, la grêle glisse et tombe naturellement sur le sol.

 

Réduire la force du vent

Le filet brise-vent

Le filet brise-vent pour réduire le vent sur sa serre de jardin

Tout comme son nom l’indique, il existe des filets brise-vent qui permettent de réduire le risque de casse dans votre jardin-potager. En réduisant à 50% la force de l’air, il est un allié important lorsque les conditions climatiques se gâtent.

Son plus : c’est aussi un filet d’ombrage et un occultant !

La pose : il suffit d’acheter des clips de fixation au diamètre de vos arceaux et de superposer le filet sur la bâche de couverture !

 

La ficelle maraîchère

La ficelle maraîchère

 

Disposez à l’extérieure de votre serre tunnel, sur chaque arceau (sauf ceux aux extrémités qui supportent votre élément de fixation principal) cette ficelle pour plaquer parfaitement la bâche sur les arceaux. Ainsi, et ce même si le vent s’engouffre sous la serre, vous limitez considérablement les risques d’envol ou de déchirures.

 

 

Une serre de jardin protégée

Lorsque vous installez une serre tunnel, choisir un bon lieu d’implantation c’est avant tout primordial.

Si vous en avez la possibilité, disposez la proche d’une habitation plus imposante, la force du vent sera « coupée » et vous limiterez ses impacts sur la serre tunnel. Cela peut être une maison, un abri de jardin, une tonnelle, un appentis, c’est vous qui voyez, mais tout est bon à prendre !

À noter : n’hésitez pas à enterrer la bâche sur les deux longueurs pour limiter les risques d’envol !

 

Épargner sa serre de jardin du poids de la neige

Le fil deltane

Le fil deltane pour solidifier sa serre de jardin

Aussi appelé fil deltex, il s’installe à plusieurs points de votre serre de jardin, d’abord au point le plus haut, puis à 10 cm plus bas, puis à 20 cm encore plus bas etc. Il soutient la bâche sur tout l’arrondis de la structure pour éviter les flottements ou les poches. La neige ne stage pas et tombe par terre.

 

Conserver un lieu étanche à la pluie

Le récupérateur d’eau

Il ne vous permettra certainement pas de protéger votre serre de jardin de la pluie, par contre il pourra être très utile pour faire des économies au jardin.

Il est possible d’installer plusieurs cuves, à des endroits stratégiques, l’eau de pluie qui tombera sur le toit de la serre finira dans le collecteur et pourra être réutilisé pour arroser votre culture sous serre ou pour le jardin !

Le scotch répare bâche

Scotch répare bâche renforcé

Ce scotch est bien utile pour éviter les fuites sous la serre. Avec les années qui défilent et l’usure de la bâche, celle-ci peut présenter de petites déchirures, qui n’ont pas un impact significatif mais qui peuvent tout de même diminuer l’étanchéité sous serre. Il existe plusieurs types de scotchs, pour les petites réparations comme pour celles plus importantes qui nécessite un scotch renforcé. Quel que soit celui que vous choisissez, ils restent tous imperméables !

À noter : le fil deltane est efficace également pour lutter contre les poches d’eaux suite à de fortes épisodes de pluie !

 

Réparer les dégâts sous serre de jardin après le passage d’une tempête

Nettoyer sous sa serre de jardin

L’idée est de nettoyer tous les débris causés par les intempéries. Donc, il s’agira de ramasser les feuilles mortes, les branches, les végétaux trop endommagés et tous autres éléments inutiles à la reconstruction de votre jardin potager.

 

 

 

Réparer

Ici, il faudra reconstruire.

Pour la bâche, si elle a souffert mais qu’elle reste encore utilisable, il est possible de la renforcer avec un scotch répare bâche. Sinon, il est possible de conserver les arceaux et de remplacer la bâche, quant à elle, trop fragilisée.

Pour ce qui est des cultures, pensez à tuteurer, couper, rempoter, labourer pour renouveler la terre.

Faites le tri parmi les plants et récupérez ceux qui restent viables.

Sécher

Confiner dans un endroit secs les tiges de vos cultures le plus possible afin qu’elles sèchent.

Disposez des torchons sur ceux qui ne peuvent pas sortir de terre pour absorber l’excès d’eau.

En fonction de leur état, conservez ceux qui sont réutilisables pour plus tard dans la saison (ils peuvent être congelés).

Ciseler

Examinez les tiges cassées et taillez les très courts, au niveau de la blessure afin que celles-ci puissent se régénérer puis repartir par la suite.

Traiter

Pensez à traiter vos végétaux en utilisant des solutions naturelles et qui boostent la pousse.

Conseil : pour ceux qui ont trop soufferts, il est possible d’installer un mastic sur la plaie (cela prévient des maladies !).

 

Les serres de jardin en verre trempé, polycarbonate ou horticole : comment les renforcer ?

Tout comme la serre tunnel, une serre de jardin en verre peut être renforcée selon quelques principes.

Choisir une embase pour solidifier sa serre de jardin

L’embase d’une serre de jardin : un élément fort

Fortement conseillée, une embase sous une serre de jardin apporte de nombreux avantages :

  • Fixation et stabilisation au sol renforcée : meilleure résistance face au vent
  • Meilleure stabilisation du verre avec une diminution du risque de déformation de celui-ci : un verre plus costaud face aux risques de grêle
  • Prolonge la durée de vie de l’armature dans son ensemble : plus forte stabilité sur le long terme

 

Une toiture avec faîtage renforcé

Ce renforcement permet à la serre de jardin d’être plus robuste face à de nombreuses intempéries : le vent, la grêle, la neige et la pluie. Pour chacune d’entre elle, elle a son rôle à jouer :

  • La grêle: plus forte résistance car le risque de casse du verre est moins élevé
  • Le vent: meilleure stabilité du toit et plus de résistance face aux risques de chutes de débris
  • La neige: plus forte résistance car le risque de casse du verre est moins élevé et meilleure étanchéité
  • La pluie: le faîtage assure l’étanchéité de la toiture et contribue de plus à l’aération de la serre.

 

Le choix du verre pour sa serre de jardin

Les différents verres d'une serre de jardin

 

 

 

 

 

 

Le verre trempé est sans nul doute le verre le plus résistant et donc celui à prioriser lorsque vous souhaitez que votre serre de jardin soit durable.

  • Difficilement déformable
  • Quasiment incassable (et en cas de brisure le verre se casse en petits morceaux non contendants)
  • Résistant aux rayures et aux chocs
  • Traité anti UV
  • Forte résistance aux températures élevées ainsi qu’aux conditions climatiques délicates
  • S’installe facilement

 


💡Pensez à assurer votre serre de jardin ! Comme cela, vous serez protégés en cas de dégâts.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.