Comment créer un potager urbain ?

Qui a dit que cultiver son potager nécessitait un jardin ? Que l’on soit en ville ou en campagne, cultiver ses propres fruits et légumes c’est rentable et économique ! Vous souhaitez faire pousser des cultures sur votre terrasse ou votre balcon et ne savez pas comment vous y prendre ? Voici quelques conseils pour bien débuter vos cultures et obtenir de bonnes récoltes toute l’année !

 AU SOMMAIRE :

 

Balcon terrasse en fleurs

Les avantages d’un potager urbain

Créer son propre potager possède de nombreux avantages. En plus d’être une excellente alternative pour consommer des fruits et légumes bio toute l’année, cela permet de réaliser des économies.

Votre mini-potager à portée de main, vous pouvez déguster des légumes variés, frais et goûteux.

Voir grandir ses cultures et récolter le fruit de ses semences est une activité ludique qui plaît aux petits et grands …

Avec des équipements mobiles, tels que des pots, des bacs et jardinières, vous pourrez facilement déplacer vos cultures en aménageant votre extérieur selon vos envies !

D’autre part, aménager un potager urbain vous évite l’apparition de petits nuisibles, qui détruisent les cultures et empêche les mauvaises herbes de pousser. En effet, le changement de terreau amoindrit la pousse des herbes indésirables.

Le potager urbain est la solution idéale pour créer un petit écosystème et faire de l’agriculture biologique.

 

Carré potager surélevé KUB 80

Avec géotextile, 3 crochets et une tablette de rangement très pratique

107,00€

Voir le produit

 

Choisir l’emplacement du potager urbain

Tout d’abord, il est primordial que vos plantes bénéficient d’un ensoleillement quotidien. En effet, pour bien pousser, les plants doivent être exposées au soleil entre 4 et 6 heures par jour.

Si vous avez un jardin et que vous souhaitez y installer votre potager, nous vous conseillons de le placer proche d’un point d’eau. Cela permettra de faciliter l’arrosage de vos plantes.

Pour optimiser l’espace sur votre balcon et gagner en place, cultivez votre potager sur plusieurs niveaux. Nous vous recommandons également d’utiliser l’espace sur toute sa verticalité, en ajoutant par exemple quelques plantes grimpantes.

En installant une échelle murale et des étagères vous gagnerez en place sur votre balcon. Bien aménagés avec des petits pots, ses équipements sont décoratifs et esthétiques, ils s’intégreront à merveille dans votre environnement !
Vous aurez donc plus de place pour disposer les grands pots par terre et les petits en hauteur.

 

Pour soigner la décoration de votre extérieur et amoindrir le poids de votre balcon, accrocher des pots au mur permettra de répartir la charge sur votre terrasse.

Au cas où votre logement ne dispose pas d’une situation géographique très ensoleillée, vous pouvez toujours cultiver des variétés de plantes qui poussent très bien dans des endroits ombragés.

Avec une grande surface, vous pourrez facilement placer une table de culture pour rendre votre espace plus pratique. Ainsi, en disposant vos plantes en hauteur, vous éviterez les faux mouvements ou ceux inutiles.

Exemple de plantes :

laitue

Laitue

roquette

Roquette

chou frisé

Chou frisé

Épinard

Épinard

radis

Radis

menthe

Menthe

persil

Persil

ciboulette

Ciboulette

Si vous n’avez pas de balcon, cultivez des plantes aromatiques ou un petit potager sur votre rebord de fenêtre ! Placé à cet endroit, les plantes bénéficieront d’une bonne aération et d’un arrosage régulier.

Le bac à étages de 40 cm de longueur trouve idéalement sa place dans un logement. Il est très pratique pour récolter quelques aromates et les avoir à proximité.
Gain de place, les bacs à étages s’adaptent totalement à la superficie d’un appartement.

Découvrez tous nos carrés potager, parfaits pour faire pousser vos cultures en espace restreint. Ils sont très esthétiques et trouveront idéalement leur place sur votre balcon. Cela vous permettra d’obtenir différentes variétés de plantes et de faire fructifier vos récoltes …

Bac à étages 80 cm

Bac à 3 étages, pratique pour faire un potager d'intérieur.

95,00€

Voir le produit

Les accessoires utiles pour faire un potager urbain

Pour réaliser vos semis et entretenir votre potager urbain, voici quelques outils de jardinage et accessoires très pratiques.

Vous aurez besoin de :

Avec des trous de drainage, ils permettent d’éliminer l’excès d’eau.

Existe aussi en format carré : Petits pots horticoles carrés pour semis

Biodégradables, ces pots en tourbe sont idéals pour les semis fragiles car ils n’endommagent pas les racines.

Vous pouvez planter le pot directement en terre puisque les matériaux qui le composent nourrissent la plante et apportent des nutriments à la plante.

Idéales pour cultiver les semis, ces pastilles en tourbes se décompressent en les trempant dans l’eau.

La graine ou bouture peut ensuite être placée au centre, puis déposer dans une mini serre de culture.

Avec échelle graduée pour semer et répartir correctement les graines.

Traités anti-UV, ils sont disponibles en plusieurs tailles : 2 L, 3 L, 10 L ou 13 L

Pour jeunes plants, composé d’un bâton de repiquage et d’une fourchette.

Pour réaliser vos semis et créer vos propres pots.

Multiusage, le transplantoir est léger, il permet de mélanger, faire des trous et repiquer.

  • Filet à ramer

Très utile pour faire croître facilement les plantes grimpantes en hauteur.

De différents coloris, elles sont parfaites pour organiser les semis et se repérer.

C’est l’équipement idéal pour faire pousser les semis et boutures.

Le climat humide à l’intérieur de la mini serre permet de faire germer rapidement les graines.

Conseil : Pour améliorer la croissance des plantations, tailler régulièrement les végétaux. Cela permettra de renouveler et de booster la plante.

 

Plantes et fleurs à cultiver dans un potager urbain

Pour rendre la terre de votre potager plus fertile et améliorer vos récoltes, il est possible de faire des associations de plantes.
Cela vous permettra également de gagner en place et de cultiver différentes espèces de plantes.

Par exemple, la laitue associée avec des radis et des navets permettra de protéger vos cultures des puces de jardin.
Vous pouvez aussi assembler des plants de fraisiers avec des graines de mesclun et des tomates avec du basilic.
La carotte permettra d’adoucir la saveur du radis, lorsque celui-ci repousse l’araignée rouge.

Voici d’autres exemples de mini-plantes à cultiver dans un espace réduit, pour optimiser l’espace sur votre balcon :

  • Tomates
  • Radis
  • Concombres
  • Mini carottes
  • Salade
  • Poivrons
  • Courgettes rondes
  • Haricots nains
  • Haricots à rames
  • Blettes
  • Pois gourmand

 

  • Fraises
  • Basilic
  • Menthe
  • Ciboulette
  • Romarin rampant
  • Persil

Quelques variétés de fleurs à croquer pour une explosion de saveur en bouche et mettre de la couleur dans vos plats :

bourrache

Bourrache

souci

Souci

lavande

Lavande

Capucine

Capucine

À savoir : par effet de polonisation, les végétaux que vous cultivez attirent les papillons et les abeilles qui pollinisent les fleurs puis développeront de nouvelles graines.

 

Créer son potager urbain

  • Préparer le substrat reconstitué

Pour élaborer la terre de votre potager, le terreau sert de base. Pour améliorer le substrat et obtenir des végétaux résistants face aux conditions de vie en ville, mélangez le terreau à de la terre de jardin et du compost.
En composant votre terre de différents éléments, vos plantes seront mieux alimentées et plus solides face au vent, la pollution et le manque de soleil.

Pour augmenter le rendement de vos cultures, utiliser du lombricompost.
Cet engrais écologique est très riche et nourrit davantage les végétaux.

Appliquez une fine couche de 2 ou 3 cm en surface, puis couvrir avec du paillis.

Et pour obtenir un bon drainage, ajoutez des billes d’argile au fond des pots.

 

  • Arrosage efficace et régulier des plantes

Pour fournir l’apport d’eau nécessaire au développement de vos plantes, vous avez le choix entre plusieurs possibilités d’arrosage.

Nos récupérateurs d’eau design et moderne, vous permettront de récupérer l’eau de pluie et de réaliser des économies. Aux dimensions diversifiées, ils s’intégreront parfaitement à votre extérieur.

Une autre solution écologique et très pratique consiste à installer un système d’arrosage automatique. L’arrosage goutte à goutte pour pot de fleurs et jardinière est idéal pour apporter une quantité d’eau suffisante à vos plantes. Sans besoin d’intervention de votre part, vous pouvez partir l’esprit plus tranquille.

Le kit d’arrosage goutte à goutte ou le tuyau poreux doivent être placés avant de paillage, de manière à ce que l’eau s’écoule directement dans le terreau.

Kit réservoir d'eau Natura 350 L

Grand récupérateur d'eau, avec bac à plantes intégré, disponible dans quatre couleurs.

589,00€

Voir le produit

Pied goutteur Iriso X 4

Idéal pour arroser vos plantes d'intérieur et d'extérieur dans votre potager, serre ou véranda.

12,00€

Voir le produit

 

 

Si vous arrosez vos plantes avec un tuyau d’arrosage, équipez-le d’un pistolet multi-jets plus. Sa fonction jet douche évitera de tasser le terreau.

Prenez soin de bien vérifier que les pots et bacs à fleurs n’aient pas de fissures, ce qui pourrait causer des infiltrations et fragiliser le balcon.

Vous pouvez placer des bacs de récupération d’eau pour réutiliser le surplus et éviter les dégâts d’eau.

 

  • Le paillis pour protéger vos plantations

Pour limiter l’évaporation et économiser l’arrosage de vos plantations, ajouter une couche de paillis sur la surface de vos cultures.
Cela lutte contre le froid en hiver et protège les racines.

 

  • Les engrais bio pour rendre les végétaux plus solides

 

Pour aider vos plantes à être en bonne forme, nous vous recommandons d’utiliser des engrais biologiques. Engrais tomate, pour fraisier, légumes, plantes fleuries … notre gamme est très vaste, vous trouverez le nécessaire pour stimuler vos cultures.

L’engrais coup de fouet est idéal pour développer rapidement la croissance de vos végétaux.

Pour les rendre plus résistants, nous vous recommandons de diluer à l’eau de votre arrosage du purin d’orties liquide. Anti-parasitaire, il est entièrement composé d’extrait végétal d’orties.

Engrais corne et sang

Obtenez des récoltes abondantes et de qualité !

8,90€

Voir le produit

 

Planter en terre les semis et boutures

Conseil : réaliser la mise en terre des semis de préférence après la mi-mai afin qu’elles ne soient pas abîmer par les Saints de glace.

1 – Commencer par bien mouiller la terre pour pouvoir la retourner et casser les mottes afin d’avoir une surface plane.

2 – Ensuite disposer les plants selon la hauteur des cultures et le besoin d’exposition au soleil. Ainsi, les plantes hautes feront de l’ombre aux plus petites.

3 – Avant d’enterrer vos cultures dans la terre, vous pouvez tremper les racines dans l’eau afin de bien les hydrater.

4 – Veillez à ce que l’espacement entre les plans soit suffisant afin de ne pas gêner la croissance des plantes.

5 – Rajouter du paillage au pied des plantes est bénéfique pour le sol et contribue au bon équilibre du potager.

6 – Enfin, si vous disposez d’un jardin, il est possible d’utiliser des cloches de forçage ou de mettre en place un film de croissance transparent pour protéger vos cultures. Cela permet de maintenir la chaleur ou d’abriter les plantes en cas d’intempéries ou face aux nuisibles.

Lot de 3 cloches potagères à forcer

Lot de 3 cloches à forcer Modul'O 35 avec 6 piquets offerts.

33,00€

Voir le produit

Voile de forçage 17 g/m²

Voile de protection pour semis traité anti-UV, hauteur de 2 m largeur au choix.

8,30€

Voir le produit

Tunnel de forçage 2 en 1

Kit tunnel de jardin 2 en 1 avec film transparent et filet anti-insectes

34,60€

Voir le produit

 

 


 

À présent, à vous de jouer ! Et pour en savoir plus sur le jardinage, regardez notre article : comment créer un potager en permaculture ? 

Les produits vus dans l'article

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.