Comment choisir son gazon synthétique ?

Le gazon synthétique est de plus en plus considéré comme un élément de décoration, idéal pour apporter une touche de verdure à vos extérieurs. On en propose aujourd'hui dans différentes matières, plusieurs couleurs et pour de multiples usages, avec la promesse d'une pelouse verte sans le moindre effort. Découvrez tous nos conseils pour vous aider dans le choix de votre future pelouse synthétique.

AU SOMMAIRE :

gazon synthétique

Préambule : tout savoir sur le gazon synthétique

La conception d’une pelouse artificielle

Le gazon synthétique est conçu à partir de plusieurs fils dans différentes formes et couleurs. Ces derniers sont piqués dans un premier tapis, aussi appelé « dossier », afin de placer correctement les brins. On appelle cette étape le tuftage.

 

Remarque : la qualité du dossier est directement liée au prix du gazon synthétique.

 

On perce ensuite des trous dans le dossier afin d’évacuer plus facilement l’eau. Par la suite, une fois la pelouse artificielle tuftée, on enduit les coutures de latex afin qu’elles résistent plus longtemps et ne craquellent pas sous les pliures.

 

Les avantages d’un gazon synthétique

Avec un aspect très naturel, le gazon synthétique possède de multiples points forts. Au contraire d’une authentique pelouse, il vous permet de profiter d’un espace vert toute l’année sans entretien et à moindre coût. Terminé les problèmes de jaunissement d’herbes dès le moindre changement climatique. La pelouse synthétique est ainsi un réel investissement très vite rentabilisé.

Disponible dans différentes couleurs, matières, hauteurs et dimensions, le gazon synthétique s’adapte à chacun de vos projets et présente ainsi divers avantages :

  • Un entretien limité : plus de tonte, d’arrosage ou d’apport en engrais.
  • Une bonne résistance : matériaux de conception robustes et nombreux traitements.
  • Un aspect naturel : imitation, toucher et texture aussi douce qu’une pelouse naturelle.

 

Les utilisations possibles d’une pelouse synthétique

Grâce à sa conception robuste, le gazon synthétique s’installe dans tous les environnements. Aussi bien en intérieur qu’en extérieur, il permet d’apporter du cachet à votre jardin, votre cours, votre véranda ou dans votre salle de jeux.

 

Gazon synthétique : les critères de sélection

 

Une pelouse synthétique avec ou sans remplissage

Réalisé à base de sable que l’on insère dans le premier tapis, le remplissage a pour but d’apporter plus de densité et un excellent maintien au sol. Le gazon synthétique est ainsi plus épais et confère un confort d’utilisation supérieur, idéal pour amortir les chutes.

Cependant, avec l’arrivée des brins en polypropylène plus texturisé et rigides, il n’est plus nécessaire d’effectuer un remplissage. En effet, un gazon synthétique sans est tout autant résilient.

Les matières de conception d’un gazon artificiel

Vous trouverez dans le commerce différents types de gazons synthétiques dans plusieurs matières de conception. On en retrouve principalement trois, qui apportent à la pelouse des spécificités techniques en plus :

  • Polyéthylène : s’il y a une prédominance du nombre de brins fabriqués en polyethylène, cela signifie que le gazon synthétique possède des fibres souples et douces avec une moins bonne résilience. Il correspond généralement aux brins les plus hauts.
  • Polypropylène : il permet d’améliorer la résistance à l’arrachement des brins. les fibres en polypropylène sont cependant moins douces, plus frisées plus rigides, souvent de couleur beige.
  • Polyamide : permet d’obtenir une pelouse douce, résiliente mais moins confortable. Le polyamide est principalement utilisé dans la conception de gazon synthétique dans le milieu sportif et n’est ainsi pas approprié pour une pelouse ornementale.

 

La majorité des gazons synthétiques possèdent des fibres en polyéthylène et polypropylène pour un rendu très naturel. Ce mélange permet d’allier les deux caractéristiques techniques de ses matières afin d’obtenir une pelouse artificielle de qualité.

 

La hauteur des brins d’une pelouse artificielle

La hauteur des brins confère au gazon synthétique son aspect naturel. Variable entre 10 mm et 60 mm, elle permet de donner à une pelouse artificielle un rendu gazon fraîchement tondu ou herbes de prairie.

On retrouve ainsi de multiples hauteurs de brins :

  • En-dessous de 22 mm : les fibres sont extrêmement courtes, idéal pour un aspect moquette.
  • À partir de 23 mm : fibres courtes comme une pelouse fraîchement tondue, d’une longueur suffisante pour un gazon doux.
  • Entre 30 mm et 40 mm : les brins sont similaires à ceux d’une prairie et confèrent au gazon une grande douceur et confort d’utilisation.
  • Au-dessus de 41 mm : les brins sont très réalistes, ils sont assez longs pour se courber sous le vent comme une pelouse naturelle.

 

Bien qu’il soit possible de choisir la hauteur des brins seulement pour l’aspect visuel, il est conseillé de prendre en compte l’utilisation que vous souhaitez en faire. En effet, selon l’endroit où votre futur gazon synthétique sera positionné, toutes les hauteurs de brins ne seront pas recommandée.

BRINS DE MOINS DE 35 MM

Un gazon synthétique avec des brins courts est plus résilient. Ainsi, il est très résistant au tassement et supporte aisément les piétinements réguliers. L’idéal pour une terrasse, un balcon ou au bord d’une piscine.

 

gazon artificiel
Gazon synthétique Éco 32 mm

BRINS DE PLUS DE 36 MM

Les brins longs sont idéaux pour apporter un réalisme supplémentaire. Ils sont néanmoins déconseillés sur les petites surfaces sujettes au piétinement fréquent. Les brins risqueraient de s’abîmer rapidement.

 

pelouse synthétique
Gazon synthétique Pro 45 mm

La couleur des brins d’un gazon synthétique

Pour un rendu similaire à celui d’une pelouse naturelle, les brins des gazons synthétiques sont teintés. Pour les entrées de gamme, vous retrouverez des brins dans un seul ton de vert uniquement. Dès que l’on commence à monter en gamme, on retrouve plusieurs nuances colorées de vert et de beige. Ainsi, plus les fibres sont colorées, à partir de trois couleurs différentes, et plus votre pelouse artificielle est esthétique et possède un rendu naturel.

 

Remarque : pour une utilisation en extérieur, nous vous conseillons d’opter pour un gazon synthétique dans les mêmes nuances colorées que votre région. Il se fondera d’autant plus dans le paysage.

 

La densité d’un gazon synthétique

Équivalente au poids des brins et indiquée en mètres par grammes, la densité correspond au nombre de point réalisé par mètre carré. Plus cet indicateur est bas, moins il y aura de fibres pour un mètre carré et plus elles seront espacées entre elles. La densité détermine ainsi l’aspect visuel du gazon synthétique, plus ou moins dense.

Pour des brins fins et serrés, nous vous conseillons de privilégier une pelouse synthétique avec une densité minimale de 1 800 g/m². Votre gazon sera ainsi purement ornemental et ne supportera pas les écrasements fréquents.

Pour un gazon résistant à l’écrasement, la densité sera comprise entre 2 100 g/m² et 2 600 g/m², au-delà l’usure subviendra plus rapidement.

 

Le poids d’une pelouse artificielle

Plus un gazon synthétique est lourd et plus il sera dense donc résistant. On le mesure par Decitex (Dtex), il décrit la grosseur de la fibre et vous renseignera sur le poids en grammes pour 10 000 mètres de fil.

 

Remarque : plus les brins d’une pelouse artificielle sont hauts et denses et plus son poids est important.

 

La résistance à l’arrachement d’un gazon artificiel

Ce terme définit la qualité de la pelouse artificielle. Plus la résistance à l’arrachement sera élevée et moins les brins se détacheront du tapis face au piétinement répété.

Elle est exprimée en Newton et considérée comme efficace à partir de 30 N, ce qui équivaut à une tension de plus de 3 kg. En dessous de ce chiffre, votre pelouse risque de s’user plus rapidement et de moins résister à une utilisation fréquente.

Les traitements d’un gazon synthétique

La durée de vie d’une pelouse artificielle se traduit également par ses traitements :

  • Anti-UV : évite la décoloration de vos brins et prolonge ainsi l’éclat de votre gazon artificiel.
  • Anti-chlore et anti-brome : empêche le dévalement des couleurs, idéal pour une utilisation au bord de votre piscine.
  • Antigel : protège les fibres contre le blanchiment causé par le froid.

 

La perméabilité d’une pelouse artificielle

Si vous souhaitez installer votre gazon synthétique à l’extérieur, il est indispensable que le tapis inférieur possède des trous de drainage. Ces derniers permettront d’évacuer l’eau et d’éviter la stagnation.

Nous vous conseillons de choisir un gazon synthétique avec une perméabilité minimale de 60 L/min/m², équivalente à une pluie intense.

 

Le tuftage d’un gazon synthétique

Le tuftage représente les points réalisés dans le dossier afin de placer les brins pour concevoir le gazon synthétique. Aussi appelé la « jauge », il prend en compte l’écartement entre deux rangés de points et s’exprime en pouce.

Dans le commerce, on retrouve des pelouses synthétiques avec un tuftage 3/8, équivalant à une rangée tous les 0,95 cm, et un tuftage 6/8 qui représente une rangée tous les 1,9 cm.

 

Gazon synthétique : calculer la surface à couvrir

Que ce soit en rouleau ou par plaque, la majorité des pelouses artificielles sont vendues au mètre carré. Pour le nombre de rouleaux ou de plaques dont vous aurez besoin, il faut suffit de mesurer la longueur et la largeur de votre surface à couvrir afin d’estimer le nombre de mètres carrés à revêtir.

Par exemple, si votre terrasse mesure 5 mètres de longueur par 2 mètres de largeur, vous aurez besoin de 10 m² de gazon. Nous vous conseillons de prévoir un peu plus pour les contours à effectuer.

 


 

En résumé, il est important de prendre en compte la résilience, la douceur, le réalisme et le confort dans le choix d’un gazon synthétique. Et, pour vous aider, voici un schéma comparatif de nos pelouses artificielles en fonction de la hauteur de leurs brins.

 

schéma gazon synthétique

Les produits vus dans l'article

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur le site, vous donnez votre consentement pour le dépôt des cookies visant à assurer les fonctionnalités du site, personnaliser votre visite et vous assurer une meilleure expérience sur notre site, opérer le partage des réseaux sociaux, effectuer des mesures d’audience et vous proposer des offres adaptées. Paramétrer vos cookiesOk, j'accepte