Que faire au jardin au mois de janvier ?

Même si le jardin semble paisiblement endormi, sous les gelées et le brouillard hivernal, le jardinier a déjà des soins à apporter.

Que faire au potager ?

  • Il est temps de planter l’ail, la ciboulette, l’oignon et les échalotes de printemps.
  • Vous pouvez aussi semer les fèves et les pois de printemps comme les « louvettes » sous un voile de protection. Évitez la mini serre châssis qui ne gardera pas assez de chaleur la nuit.
  • Si vous avez planté des mâches et des poireaux, il est temps de les récolter pour préparer une bonne salade de mâche ou une fondue de poireaux maison.
  • Pour les parties du potager qui n’auront pas été utilisées, il faut penser à les recouvrir de fumier ou de paille pour enrichir les sols pour de meilleures récoltes tout au long de l’année.
  • Rabattez la sarriette, ne gardez que 5 cm. Elle redémarre en février.

Que faire au jardin ?

  • Il est encore temps de finir la taille des rosiers, surtout les buissonnants pour profiter de belles roses à foison.
  • Pour les amoureux des hortensias bleus, il faut penser dès à présent à leurs apporter un engrais bleuissant, ou à mélanger à la terre du paillis d’ardoise.
  • Vous pouvez aussi commencer les plantations de plantes grimpantes rustiques comme la glycine et le chèvrefeuille.
  • Transplanter les arbres mal placés. Pensez à creuser le nouveau trou de plantation quelques jours avant, hors période de gel.
  • Pensez à nourrir les oiseaux avec des graines adaptées à leurs besoins. N’oubliez pas la coupelle d’eau, même en hiver. Il est déconseillé de leur donner du beurre, seulement de la margarine végétale.
  • Si vous souhaitez faire des économies d’eau dès cet été, il faut commencer à penser à l’installation d’une cuve à enterrer pour récupérer l’eau de pluie de vos toitures. C’est un projet conséquent qui doit être réfléchie. Vous trouverez tous nos conseils dans notre article conseil.
Cuve enterrée pour récupérer l’eau de pluie

Que faire au verger ?

  • Il est grand temps de finir la taille des arbres fruitiers qui n’ont pas été élagués.
  • Coupez à ras les framboisiers en trop ou ceux qui ont beaucoup donné.
  • Inspectez les écorces pour déceler d’éventuelles maladies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur le site, vous donnez votre consentement pour le dépôt des cookies visant à assurer les fonctionnalités du site, personnaliser votre visite et vous assurer une meilleure expérience sur notre site, opérer le partage des réseaux sociaux, effectuer des mesures d’audience et vous proposer des offres adaptées. Paramétrer vos cookiesOk, j'accepte