Les maladies du potager

De nombreuses maladies du potager existent et peuvent affecter vos plantes si certaines précautions ne sont pas prises. Que ce soit dû à un mauvais entretien, un manque d’aération ou une trop faible luminosité, nous vous donnons tous nos conseils pour prendre soin de vos cultures.

AU SOMMAIRE :

 

maladie courante au potager

 

   1. Qu’est-ce qu’une maladie du potager ? 

Le potager n’est pas invincible aux maladies courantes, il peut lui aussi être contaminé. De nombreux insectes, fortement attirés par vos plantes, peuvent s’y introduire et apporter avec eux diverses affections. C’est également le cas pour certains champignons voraces, grands propagateurs de maladies.

Les maladies du potager peuvent attaquer et détruire vos cultures si elles ne sont pas traitées à temps. Il est ainsi important de surveiller quotidiennement vos plantes afin d’assurer leur bonne santé. Vérifiez qu’elles ne présentent aucun symptôme apparent. Il est important de traiter vos plants dès l’apparition des premiers symptômes pour éviter la propagation des maladies aux autres cultures. 

Toutefois, si vos plantations sont déjà infectées pas de panique, il est encore temps de les traiter correctement. Munissez-vous de bouillie bordelaise, idéale pour soigner les maladies courantes du potager sur vos légumes, arbres fruitiers et vignes. Pour l’ensemble de votre jardin, nous vous conseillons d’entretenir et de nettoyer vos plantes avec un savon noir.

 

 

Savon Noir - Prêt à l'emploi 750 mL

Nettoyant au savon noir à base d'huile d'olive multi-usages jardin & maison. Nettoie toutes les surfaces. Sans conservateur. Utilisable en agriculture biologique.

11,90€

Voir le produit

Bouillie Bordelaise 350 g

Utilisable de Février à Octobre afin de prévenir les maladies.

8,90€

Voir le produit

 

2. Les insectes porteurs de maladies au potager

 

pucerons

Les pucerons :

Les pucerons agissent principalement l’été en absorbant la sève des plantes. Vos cultures deviennent ainsi « collantes » et leur développement ralentit.

Nous vous conseillons d’éliminer au plus vite ces parasites à l’aide de purin d’ortie avant qu’il ne soit trop tard.

escargots

Les escargots et limaces :

Ces insectes très voraces raffolent des fruits et légumes sur lesquels ils percent et coupent les feuilles.

Il existe deux solutions pour vous en débarrasser, disposer des granulés anti-limace ou attirer les oiseaux afin qu’ils viennent les manger.

punaise

Les punaises :

Elles attaquent principalement vos légumes pendant le printemps et l’été.

Vous devez renforcer vos plantations grâce à un stimulant pour lutter contre les traces jaunes qu’elles laissent sur vos feuilles.

 

maladie du potager

Aleurodes :

Ils aiment principalement les légumes et se nourrissent de leur sève. Des tâches nécrotiques apparaissent à l’intérieur des feuilles et les font tomber prématurément.

Nous vous conseillons d’utiliser un insecticide afin d’éliminer au plus vite ces insectes.

les maladies du potager

Altise :

Elles attaquent vos légumes principalement au printemps et en été. Les puces de terre aiment attaquer différents légumes en laissant de petits trous ronds sur les feuilles.

Il existe deux solutions pour lutter contre ces puces de terres, utiliser du purin d’ortie ou de la bouillie bordelaise.

les maladies du potager

Doryphores :

Les doryphores aiment principalement manger des pommes de terre et attaquent durant le printemps et l’été. Ils dévorent les feuilles, les tiges, les racines et le tubercule.

Pour lutter contre ces parasites, nous vous conseillons d’utiliser du purin d’ortie ou de l’insecticide pour un traitement plus fort.

 

3. Les différentes maladies du potager 

 

 

Maladie

 

Symptômes

 

Solutions 

Oïdium  

Affaiblit la plante et gène la photosynthèse. Elle est reconnaissable par la

couche blanche qui apparaît sur les feuilles et les tiges de vos plantes.

 

N’arrosez pas les feuilles et éliminer les plantes entre elles.

Les cultures déjà contaminées doivent être retirées et leurs feuilles malades brûlées.

Rouille  

Des champignons en sont la cause. La rouille fait apparaître

de légères tâches provoquant le dessèchement.

Enlevez les feuilles contaminées et arrosez le pied.

Appliquez ensuite du blanc arboricole  afin de lutter et de créer une barrière protectrice.

 

Mildiou

 

Attaque les plantations par l’intérieur et provoque leur pourrissement.

 

N’arrosez pas les feuilles, enlevez seulement celles qui sont infectées.

Espacez vos cultures afin de limiter la propagation.

Vous pouvez stopper la maladie avec un anti-mildiou.

 

Alternariose

 

Attaque entièrement la plante ce qui l’a fait brunir et tomber.

 

Aérez votre serre de jardin et protégez vos plantes de l’humidité.

Fonte des semis  

Des champignons présents dans le sol en sont la cause.

Ils s’attaquent aux jeunes plantes jusqu’à les tuer.

Aérez correctement le sol et veillez à garder une terre seine.
Virus  

Provient des insectes, de la nature (vent, sol…) ainsi que des outils de jardinage mal nettoyés.

Les virus attaquent principalement les cellules végétales.

Enlevez les feuilles contaminées et nettoyez correctement les outils utilisés.
 

Bactéries

 

Pénètrent dans la plante et dégagent des substances toxiques jusqu’à ce qu’elle pourrisse et se dessèche.

 

Désinfectez correctement le sol contaminé et brûlez les plantes infectées.

 

4. Astuces pour prémunir ses plantes contre les maladies du potager   

Nous vous conseillons de respecter certaines conditions de culture afin de limiter les risques de contamination.

Vous pouvez pour cela vous utiliser de l’engrais et un stimulant pour apporter force et robustesse à vos plantes.

Nous vous conseillons également de vous référer au tableau ci-dessous afin de découvrir les risques liés à chaque plantation..

Engrais potager et plantes aromatiques

Utilisable en jardin écologique

3,00€

Voir le produit

Voici des exemples pour certains légumes : 

 

Légumes

 

Conseils

Ail, oignon et échalote   

Exposez-les plein sud afin que la terre soit au maximum exposée au soleil. Cela permettra de drainer le sol pour favoriser la création du bulbe.

 

 

Carotte et céleri

 

Le sol doit être frais et amendé. Pour cela ajoutez régulièrement une matière complémentaire dans la terre pour la rééquilibrer.

 

Chou

 

Le chou doit régulièrement être arrosé et constamment humide. Il est également préférable d’enlever les feuilles mortes une fois la récolte effectuée.

 

Concombre, courgette et cornichon

 

Amendez régulièrement la terre et exposez vos légumes au soleil. De plus, n’oubliez pas d’enlever les fruits pourris.

 

Salade

 

Nous vous conseillons d’espacer les salades entre elles afin qu’elles disposent d’un bon espace de croissance. Si besoin, pensez à correctement désinfecter les tuteurs à tomates.

 


 

Il existe de nombreux produits de jardinage pour maintenir son potager en bonne santé et lutter contre les maladies courantes. Si vous en avez la possibilité, nous vous recommandons de pratiquer la culture sous une serre de jardin. Vos cultures seront ainsi mieux protégées contre les nuisibles.

Les produits vus dans l'article

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *