-10% sur les Abris tunnel Deschamps jusqu'au 29/05 J'en profite
0
Panier

Aucun produit

  • Total

    0,00 €
Menu

Anti-racines

La barrière anti-racine ou anti-rhizome, contrôle le développement des racines préservant ainsi les conduits, les fondations, les étangs, les terrasses, les tuyaux et maçonneries enterrées ou toutes les zones qui ont le besoin d’être protégées. La barrière anti-racine résiste à toutes les racines, même dans les sols les plus agressifs. Les rhizomes de bambous ne seront plus à craindre !

Utilités d’une barrière anti-rhizome

La barrière anti-racine s’utilise pour contrôler la croissance des racines et empêcher qu’elles n’endommagent les conduits, les fondations d’une maison ou un bassin aquatique.

Elle permet de rediriger les racines en profondeur de façon à ce qu’elles ne causent aucun dégât.

La barrière anti-racine résiste à différents types de racines, tels que les rhizomes de bambou.

Barrière anti-racine
Feutre anti-racine

La barrière anti-racine pour contrôler le développement des racines

Sous forme de toile ou de feutre anti-racine, cette barrière est idéale pour empêcher les racines des arbres de pousser.

Traitée anti-UV, la barrière anti-rhizome peut aussi servir de bordure pour délimiter différents espaces ou la plantation d’un arbuste.

Comment installer une barrière anti-racine ?

Commencer par creuser une tranchée avec une pelle.

Placer ensuite la barrière anti-racines dans le sol à au moins 50 cm de profondeur, tout en laissant dépasser environ 10 cm de toile anti-racine hors de terre.

Pensez à faire chevaucher sur environ 5 cm les extrémités de la barrière anti-racine, puis fixez-les avec des boulons.